Toyota a vendu plus de 15 millions de véhicules hybrides

En janvier dernier, Toyota a franchi une nouvelle étape en atteignant les 15 millions de véhicules hybrides vendus.

  • Marque pionnière et leader incontesté de la technologie hybride électrique, Toyota a franchi le cap des 15 millions de véhicules hybrides vendus depuis le lancement en 1997 de la Prius, premier véhicule tout hybride produit en grande série.
  • Proposée actuellement sur 44 modèles de toutes dimensions et tous types de carrosserie, la technologie Hybrid de Toyota a permis de réduire les émissions mondiales de CO2 de plus de 120 millions de tonnes.
  • En Europe, le groupe a écoulé plus de 2,8 millions de véhicules hybrides, se plaçant en meilleure position en matière d’objectifs européens de réduction du CO2 pour 2020 et 2021.
  • La technologie Hybrid de Toyota contribue également à la forte réduction des émissions de CO2 grâce à la possibilité de parcourir plus de 50% des petites distances en n’émettant aucune émission, améliorant ainsi la qualité de l’air des centres urbains.

En janvier dernier, Toyota a franchi une nouvelle étape en atteignant les 15 millions de véhicules hybrides vendus. L’histoire d’une réussite qui a débuté en 1997 avec le lancement de la Toyota Prius. En Europe, plus de 2,8 millions d’hybrides Toyota ont été vendus, et la gamme actuelle de 19 modèles Hybrid Toyota et Lexus représente 52% du volume total, et 63% ne serait-ce qu’en Europe de l’Ouest.

Au niveau mondial, Toyota et Lexus proposent actuellement 44 modèles hybrides, parmi lesquels la Prius demeure le symbole de la démarche visionnaire de Toyota en matière de généralisation de l’électrification.

Toyota a pris la décision de concevoir des véhicules hybrides électriques il y a plus de 25 ans déjà. Takeshi Uchiyamada et son équipe avaient pour consigne de développer un véhicule pour le 21e siècle qui réduirait les émissions de gaz à effet de serre et d’autres polluants. Lancée en 1997 en réponse à la signature du protocole de Kyoto, la première génération de la Prius a donné un élan supplémentaire au mouvement écologiste. 
Jusqu’à aujourd’hui, 15 millions de ventes de véhicules hybrides plus tard, Toyota a apporté une contribution majeure à la préservation de l’environnement. Grâce à sa technologie Hybrid, le groupe a d’ores et déjà réduit les émissions mondiales de CO2 de plus de 120 millions de tonnes en comparaison de ventes équivalentes de véhicules à essence.

La vision initiale de Toyota place la marque dans la meilleure position pour se conformer aux exigences en matière d’émissions, de plus en plus strictes dans le monde entier. «Nos ventes de véhicules hybrides nous permettent d’aborder l’objectif de 95 g/km fixé par l’UE pour 2020 et 2021 – les exigences de CO2 les plus strictes au monde – sous les meilleurs auspices,» explique Matt Harrison, vice-président exécutif de Toyota Motor Europe (TME). «De plus, nos véhicules tout hybride sont si efficients qu’ils circulent la plupart du temps sans émettre la moindre émission en ville.»

La demande en hybrides Toyota n’a cessé de progresser depuis le lancement de la première Prius, cette technologie innovante s’étant progressivement conjuguée avec un design émotionnel grâce notamment à la nouvelle plateforme globale TNGA lancée récemment. La génération actuelle du système hybride, la quatrième, est elle aussi développée en permanence afin de réduire encore davantage les émissions et la consommation. Dans de nombreux marchés européens, les véhicules hybrides Toyota se distinguent actuellement par leur disponibilité, leur prix abordable et leur fiabilité.

L’hybride: un tremplin vers les véhicules électriques et à hydrogène



Toyota a la conviction que les véhicules hybrides continueront de jouer un rôle important dans l’offre de véhicules électrifiés de demain. Avec plus de deux décennies d’expérience de l’électrification, l’élaboration d’une stratégie de mode de propulsion diversifiés était presque une évidence. Toyota va proposer plusieurs sortes de véhicules électrifiés afin de répondre aux réglementations, aux conditions des marchés, et bien entendu aux attentes des clients en matière de réduction des émissions. 
Le scénario de Toyota ne se contente pas de miser sur une seule technologie gagnante, mais sur un avenir composé de plusieurs modes d’électrification: véhicules hybrides, hybrides plug-in, électriques à batterie et à pile à combustible joueront tous un rôle.

Shigeki Terashi, vice-président exécutif de Toyota Motor Corporation (TMC) de préciser: «Il va sans dire que nous devons fournir un effort considérable pour produire des batteries puissantes et réduire les coûts des véhicules électriques à batterie. Mais d’ici à ce que nous ayons franchi ces obstacles, le développement des véhicules hybrides se poursuit.»

Cette longue expérience des véhicules hybrides se traduit par un vaste savoir-faire en matière de technologies clés applicables à tout type de mode de propulsion électrique, plaçant Toyota en pole position pour un avenir encore plus électrifié. Au bénéfice de plus vingt ans d’expérience du développement de moteurs électriques, batteries et unités de commande, Toyota est le constructeur le plus à même de savoir comment utiliser et réutiliser l’énergie avec un maximum d’efficience. 
C’est la raison pour laquelle Toyota et Lexus veulent proposer une gamme de véhicules électrifiés encore plus variée, comprenant des véhicules hybrides, hybrides plug-in, à pile à combustible et électriques à batterie.

Toyota compte concrétiser ce projet en Europe via le lancement d’ici 2025 de quarante véhicules électrifiés, nouveaux ou renouvelés, équipés de ces technologies, dont au moins dix modèles zéro émission. Les véhicules hybrides continueront de jouer un rôle crucial dans la combinaison des modes de propulsion, conformément aux besoins des clients, et en contribuant à réduire les émissions en parallèle d’autres types de véhicules électrifiés. Au lancement de la première Prius il y a plus de vingt ans, l’objectif de Toyota était de créer une société zéro émission via une multitude d’initiatives durables, et il en demeure ainsi.

Toyota Hybrid en Suisse



En Suisse aussi, les véhicules hybrides de Toyota rencontrent un franc succès. Selon les statistiques de la branche, plus de 40’500 véhicules équipés de mode de propulsion alternatifs ont été vendus en 2019. La part du lion va aux véhicules hybrides électriques (HEV) avec 22’000 exemplaires écoulés. Les modèles du constructeur japonais représentent près d’un tiers de ce volume (34,6%). 
Le constructeur japonais a ainsi conforté sa position de leader sur le marché âprement disputé des propulsions alternatives avec plus de 7’600 véhicules. De la citadine Yaris au break familial Prius+ Wagon, Toyota propose neuf modèles tout hybrides sur le marché suisse, représentant près de 67% de ses ventes.

Pour en savoir plus sur Toyota

Nouveau break Toyota Corolla Touring Sports Nouveau break Toyota Corolla Touring Sports Après la révélation du modèle hatchback au Salon de l’Automobile de Genève ce printemps, la Toyota Corolla Touring Sports sera présentée en première mondiale au PARIS MOTOR SHOW 2018. L’avenir toutes voiles dehors pour Toyota L’avenir toutes voiles dehors pour Toyota Toyota soutient le premier bateau à propulsion hydrogène dans son tour du monde. Plus de 12 millions de véhicules hybrides vendus Plus de 12 millions de véhicules hybrides vendus Depuis le lancement de la première génération de la Prius, Toyota n’a cessé d’étoffer sa gamme de modèles dotés de cette motorisation innovante. Au total, plus de 12 millions de véhicules hybrides ont été vendus partout dans le monde depuis 1997. Toyota Prius Plug-in Hybrid couronnée  «World Green Car 2017» Toyota Prius Plug-in Hybrid couronnée «World Green Car 2017» Toyota décroche à nouveau le titre de voiture la plus écologique au monde: la nouvelle Toyota Prius Plug-in Hybrid se voit décerner le titre de «World Green Car 2017».
Notre protection des données électroniques

Nous utilisons des cookies sur notre site Internet pour vous offrir le meilleur service.  Si vous l'acceptez, vous pouvez continuer de consulter notre site Internet ou vous pouvez vous renseigner sur la manière dont nous gérons les cookies.