1. ISO 14001 Management environnemental Toyota
Je souhaite

ISO 14001 Management environnemental Toyota

  • Objectif: zéro émission de CO2 en 2050, à l’échelle régionale, nationale et mondiale.

    Outil: la certification ISO 14001. Elle permet de prendre conscience de la responsabilité sociétale, durable, sociale et éthique, de la mettre en œuvre et de l’optimiser d’année en année, ceci de manière structurée et en continu. La minimisation de l’impact environnemental est abordée de manière systématique.

    La perspective à long terme est particulièrement importante. La conscience de toutes les parties prenantes doit être engagée, et les compétences requises doivent être mises en place.

  • ISO 14001 - POURQUOI

    Clé de voûte de notre avenir collectif, l’environnement nous concerne tous. L’édition 2022 du rapport de l’ONU montre que la durabilité doit devenir un facteur essentiel de la stratégie d’entreprise. Parmi les éléments concernés figurent la gestion de l’eau, l’élimination appropriée des déchets, l’utilisation consciencieuse des ressources, l’économie circulaire, le changement climatique et bien d’autres encore.

    Toyota entend envoyer un message fort avec l’Environmental Challenge 2050. L’entreprise s’engage à ce que la production de ses véhicules et l’exploitation de ses usines ne génèrent plus d’émissions de CO2 d’ici 2050. Les mêmes exigences s’appliquent à l’utilisation quotidienne des véhicules. S’ajoutent à cela un usage responsable de l’eau, un système de recyclage efficient et la mise en place d’une société en harmonie avec la nature.

ISO 14001 - LES EXIGENCES

L’ensemble des garages officiels Toyota* et Toyota AG s’engagent à cerner les aspects et impacts environnementaux, à les surveiller et à les documenter par écrit. Les aspects environnementaux exercent une influence sur les effets positifs ou négatifs de l’entreprise sur l’environnement. L’objectif est de ménager les ressources et d’atteindre un cycle de vie fermé.

Toutes les matières premières et énergies, telles que le mazout, l’eau, etc., doivent être répertoriées, mesurées et surveillées. Parmi les autres aspects figurent l’isolation et l’état du bâtiment, la sécurisation des marchandises dangereuses, la pollution atmosphérique et sonore, ainsi que le traitement des eaux usées et des déchets. Parallèlement aux données relatives à l’exploitation, il convient également d’analyser les fournisseurs et l’utilisation des produits (upstream / Scope 2 + 3 & downstream / Scope 3).

*Garage officiel Toyota = contrat à durée indéterminée avec Toyota SA

  • ISO 14001 - LE PROCESSUS PRINCIPAL

    L’identification, l’analyse et l’évaluation des ressources constitue le processus central de la norme ISO 14001, dont le fondement consiste à prendre conscience des incidences environnementales. Cette méthode permet de fixer des objectifs pertinents et réalistes. Ces objectifs mesurables seront analysés, évalués et documentés de manière transparente périodiquement, au plus tard à la fin de l’année. Des objectifs supplémentaires seront formulés si les premiers sont atteints. Dans le cas contraire, il faudra tirer les enseignements des résultats obtenus et chercher de nouvelles solutions. Cet apprentissage fait partie intégrante de la norme ISO 14001: toute entreprise doit avoir pour ambition de s’améliorer chaque année, de moins nuire à l’environnement.

    Les risques et les opportunités sont clairement définis. Toutes les dispositions légales sont contraignantes, même si elles diffèrent parfois en fonction des cantons ou des sites.

ISO 14001 - AVANTAGES / ASPECTS POSITIFS 

Les objectifs environnementaux de l’entreprise sont communiquées à l’ensemble des collaborateurs au minimum une fois par an. Des séances Kaizen doivent être organisées chaque trimestre, toutes consignées par écrit dans un procès-verbal. Les suggestions des collaborateurs sont recueillies, analysées et, si possible, mises en œuvre de manière judicieuse. Ces mesures permettent de faire grandir la conscience collective et les connaissances en matière d’environnement des parties prenantes.

Autre conséquence positive: toutes les entreprises utilisent moins de matières premières et d’énergie, tout en prenant conscience des opportunités, risques et dispositions légales relatives à l’environnement. Les processus et compétences sont clairement définis et font l’objet d’une optimisation en continu. L’obligation de diligence est observée. Les collaborateurs constituent le facteur le plus important. Leurs efforts pour protéger la planète fait croître leur engagement au sein de l’entreprise et leur motivation, ce qui profite alors à la clientèle.