1. WLTP

Nouvelle méthode de calcul de la consommation et des émissions

Nouveau: procédure d’essai harmonisée au niveau mondial pour les véhicules légers


Depuis les années 1980, les tests d’émissions et de consommation des nouveaux véhicules en Europe s’effectuent selon la procédure du New European Driving Cycle (NEDC). Un nouveau test a été lancé au 1er septembre 2017: le Worldwide Harmonized Light Vehicle Procedure (WLTP). Il vise à offrir aux acheteurs et aux propriétaires une vision plus réaliste des performances d’un véhicule.

DE NEDC À WLTP: QU’EST-CE QUI CHANGE?




Face aux progrès de la technologie automobile et aux nouvelles conditions de circulation, le test NEDC vieux de plus de 40 ans est remplacé. Pour vous offrir une manière plus précise de calculer et de comparer la consommation et les émissions de votre véhicule, le nouveau test WLTP est basé sur des conditions d’essai plus réalistes. Les valeurs mesurées sur banc d’essai se rapprocheront ainsi des caractéristiques de votre véhicule au quotidien.

 
 
 

Cycle d’essai

Des essais dynamiques plus proches des conditions d’utilisation quotidiennes

Temps de cycle

Le test dure désormais 30 minutes, soit 10 minutes supplémentaires

Distance parcourue

23,25 km, soit le double du test précédent

Phases de conduite

Conduite plus dynamique: 52% urbaine, 48% extra-urbaine

Vitesse moyenne et maximale

La vitesse moyenne s’élève à 46,5 km/h (12,5 km/h plus rapide), la vitesse maximale atteint 131 km/h

Equipements en option

Les équipements additionnels ayant un impact sur le CO2 et la consommation sont pris en compte

Changement de rapport

L’étagement de boîte de chaque véhicule est pris en compte

Températures de test

Les tests sont réalisés à une température de 23o C et les valeurs de CO2 sont ajustées à 14o C (au lieu de 20-30o C)

INTRODUIRE PLUS DE CLARTÉ

les utilitaires légers). La Prius est le premier véhicule Toyota à être homologué WLTP (4e trimestre 2017). 

Chez Toyota, nous saluons l’application de la procédure WLTP qui offre à nos clients une base de calcul précise en matière d’émissions et d’efficience en carburant. En tant que leaders de la mobilité propre, nous nous consacrons depuis des décennies au développement de technologies vertes telles que l’hybride dont les avantages en matière de gaz à effet de serre sont avérés et qui contribue durablement à l’émergence d’une société à faible émissions de carbone. 

«Grâce à notre programme de motorisation axé sur l’hybride, nos véhicules émettront 90% de carbone en moins à l’horizon 2050 comparé aux valeurs de 2010.»


Johan van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe

Tests en conditions réelles pour des résultats réalistes

La nouvelle procédure WLTP permet d’obtenir des résultats sur banc d’essai reflétant mieux les valeurs du quotidien. En d’autres termes, les valeurs de consommation et d’émissions se rapprochent de ce à quoi vous pourrez vous attendre.

 

AVEZ-VOUS D’AUTRES QUESTIONS?

R. Non, les consommations resteront identiques. En raison d’un cycle d’essai WLTP plus strict, les valeurs officielles de consommation et d’émissions de CO2 sont toutefois susceptibles d’augmenter pour se rapprocher de celles que vous observez.

R. A l’instar du test NEDC, le WLTP est réalisé sur banc d’essai. Les styles de conduite et les conditions étant variables, les valeurs officielles sont susceptibles de différer des valeurs relevées au quotidien.

R. Les valeurs WLTP seront indiquées en parallèle des valeurs NEDC au cours d’une phase de transition s’achevant à la fin 2020. L’ancienne procédure NEDC ne pouvant plus être utilisée, la réglementation prévoit l’application d’un processus de corrélation visant à traduire les valeurs de CO2 WLTP en équivalent NEDC au moyen d’un outil de simulation développé par la Commission européenne ou d'un nouvel essai physique. Ce processus peut générer des valeurs de CO2 NEDC plus élevées pour votre véhicule, puisqu’une nouvelle version de cette procédure (basée sur le test WLTP) est appliquée.

R. Oui, le WLTP mesure également les substances comme le monoxyde de carbone (CO), les hydrocarbures (HC), l’oxyde d’azote (NOx) et les particules.

R. L'homologation WLTP sera obligatoire pour les utilitaires légers à compter du 1er septembre 2019, soit un an après les voitures de tourisme (catégories N1 (ii), N1 (iii) et N2).

EN SAVOIR PLUS SUR LE TEST WLTP


Caractéristiques du test WLTP

En savoir plus sur les changements apportés par la procédure de test WLTP


Ensemble, réduisons les émissions de CO2

En savoir plus sur les efforts de l’industrie automobile européenne visant à réduire les émissions de CO2


Ce qu’il faut savoir au sujet des émissions

En savoir plus sur les tests d’émissions


Brochure WLTP

Télécharger et imprimer le guide relatif à la procédure de test WLTP