1. Company
  2. Toyota News
  3. 2021
  4. H2 Energy et AVIA Osterwalder

Recharge électrique rapide alimenté par hydrogène vert

Pile à combustible signé Toyota

H2 Energy et AVIA Osterwalder présentent «kvyreen»

En Suisse, un écosystème H2 unique au monde exploitant l’hydrogène vert au profit de la mobilité électrique voit le jour. Alors que ce cercle respectueux de l’environnement est en plein développement, H2 Energy et AVIA Osterwalder Saint-Gall lancent dès octobre 2021 les essais de l’application de demain: un système de recharge rapide mobile alimenté à l’hydrogène pour véhicules électriques à batterie (BEV), avec d’autres applications possibles.

Avantage majeur: le système kvyreen est mobile. Il remédie ainsi au problème de la surcharge locale et momentanée du réseau électrique. Fonctionnant à l’hydrogène vert issu d’énergies renouvelables, il n’émet en outre aucune émissions de CO2. L’entreprise ABB, l’Empa et l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) ont d’ailleurs participé à ce projet en qualité de partenaires. Le système kvyreen recourt à des énergies renouvelables respectueuses de l’environnement, exploitables dans le cadre d’une multitude d’applications en lien avec la mobilité électrique. Du point de vue technique, la solution consiste en un générateur puissant alimenté par de l’hydrogène vert. Son application première permet la recharge rapide de véhicules électriques à batterie (BEV), et s’inscrit donc parfaitement dans l’air du temps.

Principaux avantages du système kvyreen:

  • Réseau stable: sa capacité de charge importante n’entraîne aucune surcharge locale du réseau électrique et permet donc d’éviter les pénuries d’électricité, indépendamment de l’heure ou de la période de l’année.
  • Énergie 100% renouvelable: les conductrices et conducteurs de véhicules électriques à batterie sont certains de se déplacer uniquement grâce aux énergies renouvelables.
  • Solution mobile: libre de toute contrainte de lieu, le système kvyreen peut par exemple s’utiliser sur des sites où, pour des raisons logistiques ou économiques, l’installation d’une infrastructure de charge rapide sur réseau n’est pas (encore) envisageable. Ainsi, la capacité de charge fournie correspond immanquablement aux besoins réels des utilisateurs.
  • Technologie rapidement disponible pour contribuer à la réalisation des objectifs climatiques tels que définis par la Stratégie énergétique 2050.

 

Toyota lève le voile sur la technologie de pile à combustible du projet «kvyreen»

Toyota contribue à la diffusion des véhicules à hydrogène, tout en encourageant son utilisation comme vecteur d’énergie en assumant le rôle de fournisseur de systèmes de piles à combustible. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de réduction des émissions de CO2 pour freiner le réchauffement climatique et atteindre la neutralité carbone.

Toyota a lancé une multitude d’initiatives visant à favoriser l’avènement d’une société basée sur l’hydrogène, dont la commercialisation de la berline Mirai et du bus Sora, tous deux alimentés par pile à combustible, ainsi que la vente de systèmes de ce type à d’autres sociétés et l’attribution de licences d’exploitation de brevets libres de droits.

À travers ces expériences, le constructeur a constaté que de nombreuses entreprises, actives dans divers secteurs industriels, sont en quête de piles à combustible facilement adaptables à leurs produits.

Toyota a donc mis au point un produit réunissant en un seul module compact les éléments optimisés de la Mirai, comme les piles à combustible et d’autres composants gérant notamment l’alimentation en air et en hydrogène, le refroidissement et le contrôle de puissance. Ce nouveau module se décline en quatre variantes, soit deux types – vertical (type I) et horizontal (type II) – et deux puissances au choix, 60 kW et 80 kW. Toyota a tiré parti des expériences et des technologies élaborées depuis des années dans le cadre du développement des véhicules à hydrogène.