1. Company
  2. Toyota News
  3. 2021
  4. GR86
Je souhaite...
Je souhaite...

TOYOTA PRÉSENTE LA NOUVELLE GR86

gr86
  • Troisième modèle Toyota GR, fruit de l’expertise technique de TOYOTA GAZOO Racing

  • Conçue pour un plaisir de conduire à l’état pur: une «voiture analogique pour l’ère numérique»

  • Évolution des caractéristiques qui distinguaient le coupé GT86, particulièrement prisé, avec une configuration classique moteur avant/propulsion arrière

  • Nouveau moteur boxer de 2,4 l développant une puissance et un couple en hausse

  • Groupe motopropulseur conçu pour maintenir une accélération franche jusqu’à des régimes élevés

  • Carrosserie plus rigide, poids en baisse et centre de gravité abaissé pour un comportement encore plus agile et réactif

  • Design rappelant la tradition des voitures de sport Toyota, combiné à des éléments aérodynamiques issus de la compétition

  • Première européenne le 2 décembre 2021

INTRODUCTION

Troisième modèle Toyota GR mondial, la nouvelle GR86 vient former un trio de sportives authentiques aux côtés de la GR Supra et de la GR Yaris. À l’instar de ces deux modèles, la GR86 bénéficie aussi directement de l’engagement de Toyota au plus haut niveau de la compétition automobile internationale avec TOYOTA GAZOO Racing, une équipe qui a remporté de nombreux championnats.

Ce nouveau coupé incarne également une nouvelle entrée en matière dans la gamme GR: le monde de la conduite sportive et des performances devient donc accessible à une plus vaste clientèle. Évolution du coupé GT86 et gage de l’engagement renouvelé de Toyota en matière d’ingénierie sportive, il reprend la configuration traditionnelle moteur avant/propulsion arrière. Le moteur reste un quatre cylindres boxer atteignant des régimes importants, mais gagne en cylindrée et donc en puissance et en couple. Des modifications apportées au moteur et à la transmission permettent de ressentir tout le potentiel de l’ensemble sous la forme d’accélérations uniformes et puissantes sur toute la plage de régimes.

Le développement du reste du véhicule a mis l’accent sur une réduction supplémentaire du poids et un centre de gravité abaissé pour une maniabilité et des réactions encore plus affutées. La résistance à la torsion a été optimisée grâce à l’utilisation de davantage d’aluminium ainsi que d’autres matériaux légers à haute résistance à des emplacements stratégiques. Pour améliorer la maniabilité, la suspension a été revue en profondeur tandis que l’aérodynamique a été perfectionnée avec l’aide de spécialistes de la compétition automobile.

Après un premier aperçu en avril 2021, la nouvelle GR86 sera lancée sur le marché européen au printemps 2022. La première européenne officielle se déroulera le 2 décembre 2021.

«Waku doki car»: la voiture amusante

 «Voiture analogique pour l’ère numérique», la nouvelle GR86 a été conçue par des passionnés, pour des passionnés, et met l’accent sur le plaisir de conduire à l’état pur: une philosophie qu’exprime parfaitement l’expression japonaise «waku doki».

La nouvelle GR86 n’est toutefois pas une sportive réservée aux puristes et aux as de la conduite: ses qualités se déploient de la même manière sur la piste que lors d’une utilisation quotidienne sur la route.

Nouveau «billet d’entrée» pour le programme GR, elle reconduit les caractéristiques qui ont fait le succès de la GT86, coupé qui avait suscité l’enthousiasme d’une nouvelle clientèle à travers ses engagements en compétition et inspiré de nombreux préparateurs et fabricants de pièces détachées. Les amateurs de personnalisation seront servis grâce à une vaste sélection d’accessoires TGR authentiques conçus pour la GR86. L’ingénieur en chef de la GR86, Yasunori Suezawa, résume l’esprit de cette sportive: «La GR86 ouvrira l’univers GR à une clientèle toujours plus nombreuse, et les sensations seront au rendez-vous.»

MOTORISATION ET CONDUITE

Moteur boxer 2,4 litres

Comme sur la GT86, le moteur boxer avec ses cylindres opposés à plat est la pièce maîtresse de la nouvelle GR86 et joue un rôle décisif dans l’abaissement du centre de gravité. Le quatre cylindres 16 soupapes DOHC utilise le même bloc qu’auparavant, mais sa cylindrée est passée de 1998 à 2387 cm3 grâce à un alésage accru de 86 à 94 mm. À compression égale (12.5:1), le moteur affiche un gain de performances de 17%: de 200 ch/147 kW à 234 ch/172 kW à 7000 tr/min. En conséquence, la GR86 met une seconde de moins pour abattre le 0 à 100 km/h, soit 6,3 s avec la boîte manuelle et 6,9 s avec la boîte automatique. La vitesse maximale s’élève à 226 km/h avec la boîte manuelle et 216 km/h avec la boîte automatique.

Le couple maximal progresse également et s’élève désormais à 250 Nm à 3700 tr/min, un régime considérablement inférieur en comparaison des 205 Nm à 6600 tr/min de la GT86. Il en résulte une poussée considérablement plus franche, notamment en sortie de virage, pour des montées dans les tours inchangées jusqu’au régime maximal. Le couple maximal est identique quelle que soit la boîte de vitesses (manuelle ou automatique). De petites modifications ont permis de réduire le poids du moteur et d’ajuster la courbe de puissance. Les chemises de cylindres ont été affinées, les canaux de refroidissement ont été optimisés, et l’aluminium du cache-culbuteurs est remplacé par de la résine synthétique, ce qui réduit également les oscillations. Les bielles ont été renforcées, tandis que les paliers de bielle et les chambres de combustion ont été optimisées.

Le système d’injection D-4S, combinant injection directe et indirecte, a été revu pour offrir une réactivité accrue lors de la pression sur l’accélérateur. L’injection directe contribue à refroidir les cylindres, permettant un taux de compression élevé, tandis que l’injection dans le collecteur d’admission maximise l’efficience à charge faible et moyenne. La «respiration» du moteur a également été améliorée grâce à des modifications de la longueur et du diamètre de l’admission, contribuant à une courbe de couple plus uniforme. Le flux d’air à l’admission a été optimisé par des entrées d’air modifiées. Une pompe à essence revue assure un débit constant dans les virages, tandis qu’une pompe à eau plus petite mais plus réactive présente des avantages par des régimes moteur importants. Parmi les autres nouveautés figurent un radiateur d’huile refroidi par eau et un plus grand radiateur d’eau associé à une meilleure canalisation de l’air.

Au niveau de l’échappement, un nouveau tube principal d’une capacité de 5,6 l émet un grondement plaisant à l’accélération, associé à un système de sonorité active qui transmet le son du moteur dans l’habitacle. Pour lutter contre les bruits et les vibrations indésirables, la GR86 est équipée de nouveaux supports moteur en aluminium remplis d’un fluide ainsi que d’une structure de carter plus rigide à nervures croisées.

Boîtes de vitesses

Toutes deux à 6 vitesses, la boîte manuelle et la boîte automatique ont été modifiées pour tenir compte de la puissance accrue de la GR86 et contribuer au plaisir de conduite.

La boîte manuelle possède un nouveau synchroniseur en carbone qui facilite le rétrogradage en quatrième vitesse. Une nouvelle huile de boîte à faible viscosité et de nouveaux roulements assurent la souplesse des changements de rapport en dépit du couple plus important. Pour tirer parti de tout le potentiel de la voiture, le conducteur peut activer un mode piste ou désactiver le contrôle de stabilité. La course du levier de vitesses a encore été réduite, et le pommeau tient parfaitement en main.

La boîte automatique dispose aussi d’un mode manuel via des palettes au volant. En mode sport, la boîte sélectionne automatiquement les rapports en fonction de la position de l’accélérateur et des freins, mais aussi du comportement dynamique du véhicule. Des disques d’embrayage supplémentaires et un convertisseur de couple plus robuste assurent la transmission de la puissance plus élevée du moteur.

CHÂSSIS, SUSPENSION ET MANIABILITÉ

Structure légère à haute rigidité

La GT86 se distinguait par une maniabilité exceptionnelle, raison pour laquelle Toyota a voulu une nouvelle fois concevoir un véhicule exaltant qui répond à la perfection aux désirs du conducteur.

Le châssis et la caisse ont été revus afin que la maniabilité et les réactions du véhicule soient à la hauteur de la puissance en hausse. L’utilisation de matériaux plus légers mais hautement résistants contribue à réduire le poids pour une rigidité accrue. La caisse a par ailleurs été renforcée à des emplacements stratégiques.

À l’avant, des barres de renfort diagonales ont été installés à la jonction de la suspension avant et du châssis, améliorant la transmission de la charge par les pneus avant et réduisant la flexion latérale. À cela s’ajoutent des fixations à haute résistance entre le châssis et les supports de suspension, de même qu’un capot à la structure interne en diagonale au lieu du design précédent en nid d’abeilles. Toutes ces mesures ont permis d’améliorer la rigidité latérale de la structure avant de 60%.

À l’arrière, une structure annulaire relie intégralement la partie supérieure et la partie inférieure du châssis, tandis que, comme à l’avant, de nouvelles fixations entre le châssis et les supports de suspension améliorent la maniabilité par des forces latérales importantes dans les virages. La cloison pare-feu est directement rattachée à la plateforme, créant une structure fermée. La résistance globale à la torsion a été améliorée de 50%.

L’accent mis sur la réduction des masses et l’abaissement du centre de gravité se reflète dans l’utilisation de matériaux plus résistants et plus légers à des endroits clés. L’acier et l’aluminium matricé à haute résistance contribuent notamment à réduire les mouvements sur l’axe transversal et longitudinal. L’utilisation d’adhésif structurel dans toute la partie inférieure de la caisse contribue à la rigidité du châssis.

Les ailes avant, le toit et le capot sont en aluminium, tandis que la structure des sièges, l’échappement et l’arbre de transmission ont également été modifiés pour obtenir un gain de poids. Tous ces éléments résultent en une répartition optimale des masses avant/arrière de 53:47 et font de la GR86 l’une des sportives à quatre places les plus légères avec le centre de gravité le plus bas. La GR86 est pratiquement aussi légère que la GT86 malgré des équipements de sécurité supplémentaires.

Suspension

La GR86 reprend la structure de suspension de la GT86 avec des jambes de force MacPherson à l’avant et une double triangulation à l’arrière. Des ajustements ont été apportés pour un comportement encore plus agile et stable. Un différentiel à glissement limité Torsen contribue à la motricité dans les virages.

Les caractéristiques des amortisseurs et des ressorts ont été optimisées de bout en bout pour améliorer la maniabilité du véhicule. À l’avant, des renforts sont venus se greffer aux têtes d’amortisseurs et un support moteur en aluminium a été ajouté, tandis que le support du boîtier de direction a gagné en rigidité.

La suspension arrière a été renforcée pour canaliser le couple plus élevé du moteur 2,4 l. La barre stabilisatrice est désormais raccordée directement au train arrière pour une efficacité optimale.

Direction

La nouvelle direction assistée électrique présente un ratio de 13.5:1 qui ne nécessite que 2,5 tours de butée en butée, facilitant considérablement les manœuvres. Son moteur est désormais installé sur la colonne de direction, ce qui économise du poids et de la place. Le support du boîtier de direction est plus rigide (voir ci-dessus) grâce à un silentbloc en caoutchouc dur et une rondelle modifiée.

Freins

La GR86 est équipée de disques ventilés de 294 mm à l’avant et 290 mm à l’arrière. Elle dispose de l’ABS, de l’assistant de freinage, du contrôle de traction, du contrôle de stabilité et de l’aide au démarrage en côte. Un signal de freinage d’urgence avertit les autres véhicules en cas de freinage soudain.

DESIGN

Extérieur et aérodynamique

Le design extérieur de la GR86 reprend la silhouette ramassée de la GT86 et témoigne de la configuration classique moteur avant et propulsion arrière. Certains éléments ne sont pas sans rappeler des sportives Toyota de légende comme la 2000GT et l’AE86 Corolla.

Les dimensions sont similaires à la GT86; à 1310 mm du sol, la ligne du toit a été abaissée de 10 mm, et l’empattement gagne 5 mm pour atteindre 2575 mm. Le centre de gravité abaissé joue un rôle crucial en matière de maniabilité et de sensations de conduite, auxquelles le siège conducteur 5 mm plus bas contribue également.

Les nouveaux projecteurs LED présentent la même forme en L que la GR Supra, tandis que la calandre à mailles serrées est propre aux modèles GR. La forme du bouclier avant contribue aux propriétés aérodynamiques en réduisant la résistance à l’air.

Sur les flancs, les ailes avant et les grandes jupes latérales jouent également un rôle aérodynamique. Sous les portes, le bas de caisse commence à l’horizontale, puis remonte en direction des passages de roue arrière marqués, exprimant une posture puissante. La partie arrière de l’habitacle s’affine au niveau des ailes arrière, soulignant la présence affirmée et le centre de gravité bas du véhicule. Les blocs de feux arrière à la forme tridimensionnelle sont reliés par une baguette apposée sur le coffre.

De nombreuses améliorations aérodynamiques ont été apportées à la GR86, à l’instar des jupes avant et des entrées d’air fonctionnelles conçues avec tout le savoir-faire de TOYOTA GAZOO Racing en matière de course automobile. Installées derrière les passages de roue avant, elles canalisent le flux d’air et réduisent les turbulences au niveau des pneus. Les nouvelles coques de rétroviseurs extérieurs noires présentent une forme aérodynamique; de petits appendices ont été placés sur les passages de roue et le bouclier arrière pour dévier une partie de l’air et l’éloigner du véhicule au profit d’une stabilité accrue. Les versions d’équipement supérieures sont équipées d’un spoiler en bec de canard sur la malle arrière.

Selon le modèle, la GR86 est équipée de jantes en alliage léger de 17" à dix branches chaussées de pneus Michelin Primacy HP ou de jantes en alliage léger de 18" noires chaussées de pneus Michelin Pilot Sport 4.

Intérieur – habitacle et coffre

Les concepteurs de l’intérieur de la GR86 se sont fixés comme objectif d’optimiser l’utilisation de tous les systèmes du véhicule. Cette vision s’est concrétisée par un tableau de bord à configuration horizontale offrant un vaste champ de vision permettant au conducteur de se concentrer sur la route. Le design de l’ensemble est en outre particulièrement harmonieux.

Les commandes du conducteur sont disposées de manière aussi intuitive et conviviale que possible, à l’image des commandes de climatisation sur la console centrale, caractérisées par de grandes touches et indications rétroéclairées par LED. Les poignées de porte sont disposées en hauteur pour être toujours à portée de main, tandis que l’accoudoir central intègre des porte-gobelets, deux ports USB et une prise AUX.

La forme des sièges avant sport a été revue pour offrir des renforts latéraux réglables séparément, procurant un excellent maintien latéral. Des poignées permettent en outre de les rabattre afin d’accéder facilement aux places arrière.

La palette de couleurs de l’habitacle met l’accent sur la conduite: noir avec des inserts argentés ou noir avec des notes rouges au niveau des garnitures, des surpiqûres, des tapis et des inserts de portes.

Les sièges arrière peuvent être rabattus au moyen de poignées à l’intérieur ou d’un levier dans le coffre. Une fois les sièges arrière rabattus, le coffre est suffisamment spacieux pour accueillir 4 roues: l’idéal pour exploiter la GR86 sur la piste.

MULTIMÉDIA ET INFORMATION

Le caractère spécial de la GR86 est perceptible dès la séquence de démarrage: le logo GR s’affiche sur l’écran tactile de 8" et sur l’écran multi-information de 7".

La puissance de calcul du système multimédia a été accrue grâce à un nouveau processeur, avec à la clé une meilleure réactivité. De série, le système offre la radio DAB, le Bluetooth ainsi que l’intégration smartphone via Apple CarPlay ou Android Auto. Les appareils électroniques peuvent être raccordés et rechargés via des ports USB et une prise AUX. Équipée d’un nouveau module de communication des données, la GR86 dispose de la fonction eCall en cas d’accident ou d’urgence. Le combiné d’instruments intègre un écran multi-information, le compteur de vitesses et le compte-tours. Des commandes au volant permettent d’ajuster les informations affichées. En mode sport, plusieurs éléments s’illuminent en rouge.

Le passage au mode piste s’accompagne d’un affichage spécifique conçu avec le concours des pilotes professionnels de TOYOTA GAZOO Racing. Une barre centrale indiquant le régime moteur est complétée par le rapport engagé, la vitesse du véhicule ainsi que les températures de l’huile et du liquide de refroidissement. Le conducteur connaît ainsi le statut du véhicule à tout moment et peut passer les rapports au moment idéal.

TOYOTA GAZOO Racing

En développant la gamme GR – composée du coupé 2 places GR Supra, de la GR Yaris à l’ADN du rallye et désormais de la GR86 – Toyota vise à tirer parti de son expérience et de son savoir-faire en matière de compétition automobile pour améliorer en permanence ses modèles routiers et procurer un plaisir de conduite incomparable à leurs propriétaires.

Le succès de TOYOTA GAZOO Racing en compétition forme une base solide pour éveiller l’enthousiasme des fans du monde entier pour la marque Toyota. Dans le même temps, cette démarche permet de développer de nouvelles technologies et méthodes qui bénéficient aux modèles de série.

Depuis 2012, TOYOTA GAZOO Racing a remporté quatre titres des pilotes et des constructeurs dans le championnat d’endurance FIA, dont quatre victoires d’affilée au 24 Heures du Mans entre 2018 et 2021. L’équipe de rallye de TOYOTA GAZOO Racing a marqué le retour de la marque en WRC en 2017. Elle a déjà remporté deux titres des pilotes et un titre des constructeurs avec la Yaris WRC. TOYOTA GAZOO Racing participe aussi régulièrement au Rallye Dakar. Basée en Afrique du Sud, l’équipe a remporté l’épreuve en 2019 avec un Hilux spécialement conçu pour l’occasion.