Triomphe hivernal

Victoire de Toyota au Rallye de Suède

Pour la première fois depuis 1999, Toyota s’est imposé lors d’une manche du championnat du monde des rallyes. Un succès obtenu dès la deuxième course du calendrier avec la nouvelle Yaris WRC.

TOYOTA GAZOO Racing transforme l’essai suite à sa deuxième place obtenue lors du Rallye Monte Carlo avec cette remarquable victoire sur les pistes glacées de Suède. Une première victoire décrochée grâce à Jari-Matti Latvala et son copilote Miikka Anttila.

Une victoire riche en émotions

/
 

Jari-Matti Latvala a pris la tête du rallye suite à l’accident du premier de la course sur rupture de direction lors de la super spéciale du samedi. Avec seulement 3,8 secondes d’avance à l’aube de la troisième journée et la victoire en ligne de mire, Latvala a démontré son envie de vaincre en réalisant les meilleurs temps des trois étapes dominicales.

Une performance qui a conforté son avance sur ses concurrents et lui a assuré une éclatante victoire. Journée sans encombres pour la deuxième voiture de l’équipe pilotée par Juho Hänninen qui engrange ainsi des points au classement des constructeurs, permettant à l’équipe TOYOTA GAZOO Racing de prendre la deuxième place au classement général, avec Latvala en tête de celui des pilotes.

Par amour de l’automobile

/
/

A l’issue du rallye, le président de l’équipe Akio Toyoda a déclaré: «Remporter une épreuve du championnat du monde des rallyes après une interruption de 17 ans est une sensation formidable. J’attendais ce moment depuis toujours, mais je n’aurais jamais imaginé qu’il arriverait si vite. Un grand merci non seulement à chacun des membres de l’équipe, mais aussi à tous les fans qui ont attendu notre retour et partagé notre joie.

J’aimerais vous faire part d’une conversation que j’ai eue avec Tommi et Jari-Matti avant le départ du Rallye de Suède à propos de la communication avec les voitures. Jari-Matti a dit qu’il essaie de communiquer avec amour et de les conduire avec soin. Tommi a expliqué que c’est parce qu'il les aime qu’il arrive à les conduire aussi vite. Leurs mots, plein d’amour pour les voitures, m’ont touché parce que je ressens la même chose. Je souhaite donc que nous continuions tous à apprécier cette sensation et à affronter ensemble les défis pour améliorer sans cesse la Yaris.»

S’attendre à l’inattendu

/
 

Tommi Mäkinen, quadruple champion du monde des rallyes et directeur de l’équipe, a ajouté: «J’ai du mal à trouver les mots pour décrire ce que je ressens en ce moment, ce que nous ressentons tous. Le résultat au Monte-Carlo était déjà inattendu, mais cette journée a dépassé toutes nos attentes. Nous avons évidemment eu de la chance de remporter ce rallye, mais c’est aussi un immense hommage au talent de Jari-Matti et au travail de l’équipe en Finlande, en Allemagne et au Japon.

C’est un sentiment incroyable et je tiens à remercier ceux qui l’ont rendu possible, en particulier notre président M. Toyoda pour la confiance qu’il a placée en nous ainsi qu’en Jari-Matti, Miikka, Juho et Kaj. C’est une journée très spéciale dont nous nous souviendrons tous très longtemps, mais nous allons garder les pieds sur terre et continuer à travailler aussi dur que d’habitude.»

Le mot du vainqueur

/
/

Il ne restait plus qu’à Jari-Matti, vainqueur de l’étape, de résumer l’atmosphère qui règne au sein de l’équipe à l’issue d’un week-end qui restera dans les esprits: «Je suis comblé. Pour une nouvelle équipe et une nouvelle voiture, remporter son second rallye – les mots me manquent. Je crois que j’ai conduit ma meilleure spéciale à ce jour. Un immense merci à toute l’équipe. Nous sommes motivés comme jamais pour continuer sur cette lancée.

J’ai hâte d’être au Mexique. C’est fantastique de gagner mais je suis aussi désolé pour Thierry Neuville qui a perdu la première place samedi lors de la super spéciale. J’ai connu ce genre de situation dans le passé, donc je sais exactement comment il doit se sentir en ce moment. Nous savons que nous avons eu de la chance, nous devons donc continuer à progresser et à poursuivre notre objectif de victoire au championnat.»

Prochaine étape: le Mexique

 

La troisième manche du championnat du monde des rallyes se déroulera du 9 au 12 mars. Premier rallye de la saison à se dérouler sur gravier, c’est aussi le premier à avoir lieu à haute altitude par des températures étouffantes. Cela signifie que les moteurs peineront à obtenir assez d’oxygène et que les pilotes vont transpirer abondamment. Ce rallye sera donc l’occasion rêvée pour l’équipe TOYOTA GAZOO Racing de repousser les limites!

Notre protection des données électroniques

Nous utilisons des cookies sur notre site Internet pour vous offrir le meilleur service.  Si vous l'acceptez, vous pouvez continuer de consulter notre site Internet ou vous pouvez vous renseigner sur la manière dont nous gérons les cookies.